La récupération (mentale) en Football

 

 

La récupération est un état physiologique pendant lequel l’organisme effectue un retour à ses constantes biologiques de base après un effort physique.

Elle permet à l’organisme de se régénérer mais aussi de s’adapter et donc de progresser.

 

Elle est essentielle aussi bien pour le sportif de haut niveau que pour le sportif amateur:

-pour pouvoir enchaîner les entraînements

-pour prévenir la fatigue, l’épuisement ou le surmenage

-pour prévenir les blessures

-pour progresser

 

La récupération doit faire partie intégrante de la préparation du sportif, or, c’est certainement l’aspect le plus négligé chez les sportifs.

Certains ne le savent peut être pas mais elle est tout aussi importante que l’entraînement lui-même !


Lorsque vous ne récupérez pas suffisamment, vos performances et votre santé peuvent en souffrir.
On parle parfois de “surentraînement”.

Cela signifie généralement que vous avez peu d’énergie et que vous ne vous sentez pas en forme.
Cela se produit lorsque la récupération n’est pas suffisante.

 

Il existe de nombreuses méthodes connues pour optimiser cette récupération que nous aborderons dans un prochain article (étirements, massages, hydrothérapie, nutrition, sommeil, électrostimulation…).

Quand on pense Récupération , on pense naturellement à la récupération physique mais peut être moins à la récupération mentale !

Or c’est également très important !

Corps et esprit sont intimement liés !


Premièrement pour bien récupérer physiquement, il est important de se relâcher mentalement.

Cela va permettre au corps et donc aux muscles de se détendre et ainsi d’optimiser les échanges sanguins pour mieux récupérer.

Se relâcher mentalement va aussi optimiser les méthodes de récupération “classiques”.

Par exemple, vos étirements seront plus efficaces et votre sommeil , qui est certainement le meilleur moyen de récupérer (physiquement et mentalement) , en sera que meilleur.

Récupérer mentalement va vous permettre d’être plus concentré, plus attentif , plus performant “intellectuellement” lors de vos entraînements et matchs.


Mais pourquoi est-on fatigué mentalement?

Certaines situations engendrent une charge nerveuse supplémentaire que l’on pourrait appeler “stress psychologique” .

Par exemple, des entraînements très intenses , une accumulation d'entraînements, une monotonie des entraînements , une forte pression de performer en période de compétition,...

Mais aussi des problèmes financiers, des problèmes familiaux, des problèmes au travail…

Il va donc falloir prendre en compte cette charge mentale et essayer de la gérer au mieux.

Cela vous permettra d’éviter par exemple un surmenage, une grande fatigue, une perte du sommeil , une perte d'appétit , une baisse de la motivation, … bref une baisse de vos performances.


Comment faire pour récupérer “mentalement” ?

Nous verrons dans un prochain article plus en détails certaines de ces méthodes.

Mais nous pouvons déjà citer les méthodes de relaxation comme la sophrologie, un travail de respiration, la méditation…


Le plus important après l'entraînement est de se calmer, de revenir à un état de relâchement nerveux.

Les sportifs ont souvent tendances à rester trop toniques, anxieux ou même agressifs après les séances de sport. C'est une très mauvaise habitude qui va bloquer la récupération, en empêchant les muscles de se détendre, le corps de faire son travail et surtout en perturbant le sommeil.


Aussi, changer d’activités , comme faire un sortie vélo, une randonnée , une sortie ski, ou tout autre sport différent du football permettra de décrocher de la routine et aura des effets positifs sur les sphères émotionnelles et psychologiques.

D’autres activités comme la lecture, écouter de la musique, aller au cinéma, ou simplement ne rien faire vont vous permettre de vous relaxer et de récupérer.
Ces activités peuvent parfois être tout aussi productives que de réaliser une autre séance d’entraînement à contrecœur.

Toutes ces actions différentes peuvent vous permettre de libérer votre esprit et de recharger les batteries mentales.


Avoir un cerveau plus léger, plus en forme , qui est “heureux” va aussi libérer beaucoup plus d'hormones positives pour votre récupération !