Connaissez-vous votre "oeil périphérique" dominant ? (et le côté où vous devriez jouer)

 

 

 

Chaque joueur et joueuse a des “préférences motrices”.

Chaque joueur a un pied avec lequel il est plus à l’aise.

Par exemple si vous êtes droitier , vous devez être plus précis avec votre pied droit qu’avec votre pied gauche.
En utilisant ce point fort, vous allez être plus efficace et plus performant .

 

Il en est de même pour “l’oeil périphérique” ou “oeil moteur”.


La motricité sportive est étroitement liée à la vision.

De manière simplifiée, notre vision centrale est assurée par notre œil directeur, notre vision périphérique par notre œil moteur.

 

Encore faut-il savoir quel est notre oeil moteur dominant !


Environ 80% des footballeurs professionnels ont un oeil périphérique dominant gauche alors que dans la population normale, ce pourcentage serait plutôt de 50% (autant de gauche que de droit).

le cerveau humain fonctionne de façon asymétrique , chaque hémisphère contrôle plutôt les membres du côté opposé du corps.

Par exemple, l’oeil gauche est relié à l'hémisphère droit .

Schématiquement , l'hémisphère droit traite les informations survenant de façon simultanée et analyse leurs rapports d'ensemble. Il excelle donc dans la perception visuelle de l'espace, la spontanéité et la créativité.

L’hémisphère gauche traite plutôt les informations d'après la façon dont elles se succèdent, analyse leurs liens de causalité et s'attache au déroulement des faits.

L’hémisphère droit serait donc plus utile dans le football.


Pourquoi est-il bon de savoir quel est son oeil dominant?

L’oeil moteur dominant est l’oeil avec lequel :

-la vision périphérique est meilleure

-on capte donc plus vite l’information périphérique 

-on voit plus vite le danger, l'espace libre, le ballon arriver, ...

 

Par exemple, si vous êtes oeil moteur gauche et gaucher du pied, vous devriez vous sentir plus à l’aise côté droit.

Vous devriez avoir une meilleure vision périphérique. Vous avez une meilleure perception du terrain (et donc des partenaires, des adversaires, du ballon) .

Quand vous avez le ballon (sur votre pied gauche), il est plus simple de voir à la fois le ballon et le reste du terrain avec votre oeil dominant gauche.

Quand vous n'avez pas le ballon , si vous êtes à droite, la majorité des ballons va donc arriver sur votre gauche, si votre oeil moteur dominant est le gauche, vous devriez agir plus vite (prise d’informations, décision, coordination, mise en action … plus rapides).

Vous devriez être plus à l’aise sur le terrain , avoir plus de fluidité, avoir de meilleures sensations ,prendre plus de plaisir , et donc être plus performant !

A l’inverse , si vous avez un oeil dominant droit et que vous êtes droitier du pied, vous devriez vous sentir plus à l’aise côté gauche.

 

Dans le cas où votre pied dominant est l'inverse de votre oeil moteur dominant, votre côté préféré est différent. Normalement, si vous êtes droitier du pied avec un oeil moteur dominant gauche, vous devriez être plus à l'aise côté droit. Et inversement. 

Mais cela semble moins évident que lorsque le pied et l'oeil moteur dominants sont du même côté.

 

Connaître votre oeil moteur dominant devrait vous permettre de savoir quel est le côté où vous devriez vous sentir le plus à l’aise et où vous devriez être le plus performant.

 

Il y a d’autres préférences motrices qui entrent également en jeu (que nous évoquerons dans un prochain article) mais globalement connaître votre oeil moteur dominant devrait vous aider à trouver votre côté préféré (si vous ne l’avez pas encore trouvé) !

 

Donc , si vous êtes gaucher, jouer à gauche n'est peut être pas votre meilleur côté !

Si vous êtes droitier, jouer à droite n'est peut être pas aussi évident que cela puisse paraître.

 

Pour mieux comprendre , voici une vidéo d’un expert (Dominique Fournet d'axel conseil) : 

 

 

 

Comment connaître votre oeil moteur dominant?

Deux entraîneurs ont créé le concept "action type" et ont mis en place différents tests (vous trouverez sur youtube des vidéos du concept action type et des différents tests).

Une façon assez facile de connaître votre oeil moteur dominant et de vous placer , à la manière d'un boxeur, en position de garde. Votre tête est droite (ne bouge pas), le regard droit devant vous. Demandez à un ami de se mettre sur le côté et d'essayer de vous toucher le visage . Il doit se placer sur votre côté gauche puis droit.

Le côté où votre défense n'est pas bonne, où il vous touche facilement (vos mouvements sont moins précis et moins rapides), est le côté de l'oeil "faible". 

Le côté où il n'arrive pas à vous toucher (vous arriver à contrer facilement) et le côté de votre oeil moteur dominant !