5 avantages du travail intermittent (par rapport au travail continu)

 

 

Le travail intermittent (30-30, 15-15, 5-25, ...) est très utilisé en football.

Et depuis quelques années il est beaucoup plus utilisé que le travail continu (type footing).

 

Pour mieux comprendre son intérêt et pourquoi il a "surpassé" le travail continu, nous vous présentons 5 avantages du travail intermittent (par rapport au travail continu):

 

① Développement supérieur de la VO2max (et VMA)

Pour développer la VO2 max, il faut la solliciter un maximum.

Comment?

En passant le maximum de temps à une intensité élevée ( proche de V02max , proche de votre VMA).

Or, au court d'un exercice intermittent, on peut courir plus longtemps qu'en continu, pour une même intensité ,grâce aux phases de récupération! 

Exemple: à 100% de la VMA continue

On pourra tenir entre 4 et 10 minutes environ en continu (footing rapide )

On pourra tenir entre 20 et 30 minutes (ou plus) en travail intermittent..

 

Ou bien, pour un même temps de travail (par exemple 15 minutes), on pourra courir plus rapidement (intensité supérieure) en intermittent qu'en continu.

 

On comprend donc que l'on va solliciter plus fortement et plus longtemps la VO2max au cours d'un travail intermittent.

 

 

② Sollicitation supérieure des fibres rapides

Grâce aux récupérations, l'intensité et la vitesse de course sera supérieure au cours des exercices intermittents (par rapport aux exercices continus).

Les fibres rapides (celles qui sont essentielles en football) seront plus sollicitées..

 

 

③ Proche des efforts en match

Après analyse des efforts du football, on se rend compte que le football est un sport où se succède des périodes intenses (courses rapides, sprints) et des périodes de récupération (marche, trotting).

Or, travailler le physique de manière spécifique (en prenant en compte ce qui se passe en match) est beaucoup plus efficace.

 

 

④ Perte de poids

Même si nous l'utilisons principalement pour les raisons évoquées précédemment, les exercices intermittents auraient des effets positifs sur la perte de poids (souvent supérieurs au travail continu) et la composition corporelle (masse grasse - masse maigre).

Pour les joueurs qui ont besoin de perdre un peu de masse grasse , les exercices intermittents sont donc également efficaces.

 

 

⑤ Rentabilité du temps de travail

Nous avons besoin de moins de temps d’entraînement pour avoir des effets supérieurs avec l'utilisation du travail intermittent (par rapport au continu).

C'est donc un gain de temps qui permet de passer plus de temps au travail technico-tactique !

En football amateur, le temps d'entraînement est précieux et il faut donc rentabiliser au maximum. 

L'intermittent est donc un moyen d'améliorer les qualités aérobies efficace et rentable!

 

 

Attention, nous ne disons pas qu'il ne faut pas faire de travail continu !

Le travail continu ne doit pas être abandonné !

En récupération ou bien pour recommencer la saison (ou après une blessure) il est très utile et efficace. 

Par contre, pour plusieurs raisons (dont 5 évoquées ici) , le travail intermittent est plus efficace et doit donc être privilégié au cours des entraînements en football.

 

 

 

Pour une définition du VO2max, de la VMA et la PMA :https://www.preparationphysiquefootball.com/201705/VMA-PMA-VO2-quelles-differences.php

 

Pour savoir comment tester la VMA "intermittente"

https://www.preparationphysiquefootball.com/201701/C-est-le-test-VMA-le-plus-adapte-en-football.php

 

Plus d'infos sur l'intermittent Force :https://www.preparationphysiquefootball.com/201707/pensez-aussi-aux-intermittents-force.php

 

Pour voir 2 exemple d'intermittents Force https://www.preparationphysiquefootball.com/201707/2-exemples-de-travail-intermittent-force.php

 

Comment calibrer les exercices intermittents?

Plus d'infos : https://www.preparationphysiquefootball.com/201707/Comment-calibrer-ses-exercices-intermittents.php