Le mindfulness, c’est quoi?


Issue de la tradition bouddhiste, la Mindfulness ou méditation de pleine conscience constitue un exercice d’assouplissement et d’élargissement de la capacité attentionnelle. Cette approche consiste à être plus présent à soi et au monde qui nous entoure. Être pleinement conscient de l’instant, seconde après seconde, de ses sensations, pensées et émotions favorise un état mental qui prémunit contre le stress. Il en ressort une amélioration de l’humeur, une meilleure gestion du stress, une réduction de sensation de fatigue, une amélioration de la tolérance à la douleur et de l’activité physique.



La Mindfulness n’est pas une pratique de relaxation car on doit garder un niveau de conscience normal. Cette approche met l’accent sur une centration de l’attention sur l’instant présent, sans émettre de jugement. Ainsi, l’athlète ne s’inquiète pas de l’apparition d’émotions marquées et n’essaie pas de les atténuer, mais il les accepte avec neutralité (sans les juger bonnes ou mauvaises). La pratique des exercices de base tels que : centration sur la respiration, techniques de balayage corporel, centration sur les sons et les pensées, centration sur les activités quotidiennes, mouvements et action en pleine conscience, permet de rester « dans l’ici et maintenant » et apaise le mental en ébullition qui bloque la fluidité de l’action.

Elle favorise la prise de décision et améliore la concentration à l'entraînement et en compétition. Elle permet d’identifier et accepter ses peurs qui sont des facteurs limitants de l’action. L’état de « flow » se produit plus fréquemment chez les esprits méditants.